Méditer régulièrement : le secret du progrès

La principale difficulté de la méditation pleine conscience est de l’inscrire dans la durée. Avancez donc lentement mais sûrement !

Méditer peu mais méditer souvent

La pratique de la méditation pleine conscience produit de belles révolutions dans nos vies comme en témoigneront d’innombrables méditants. Mais pour que ces effets se manifestent il n’y a qu’un seul secret : la régularité. Restez sur 5 mn par jour si c’est tout ce que vous pouvez consentir au départ, c’est déjà bien. Ce « petit objectif » peut déjà générer des transformations importantes dans votre état intérieur au fil des jours et des semaines. Surtout n’attendez rien, vous pourriez créer une nouvelle tension, juste laissez venir. Il est préférable, surtout au début, que ce temps, par exemple du matin, soit fixe.

Elargissez et multipliez vos temps de méditation

On peut ensuite progressivement élargir cette plage, en passant à 10 mn, puis 15 jusqu’à 45 mn. En sachant que plus on avance et plus on mesure les bénéfices de cet « effort » de se donner du temps et donc… plus on est motivés pour y revenir ! Vous aurez alors peut-être envie de vous offrir des pauses méditatives de quelques minutes pendant la journée, pour vous reconnecter, ou de vous asseoir un peu le soir avant le coucher, ou encore de vous initier aux joies de la pratique dans le mouvement, l’action : marcher, courir, manger, passer l’aspirateur, faire l’amour, oui même en faisant l’amour on peut ! La qualité de notre présence grandissant par la pratique, notre état intérieur et tous les actes de la vie vont prendre une autre dimension.

Quelques paroles pour la route :

« Il est important de garder une chose à l’esprit :
le développement spirituel prend du temps ».
Le Dalaï Lama

« Sois heureux un instant. Cet instant c’est ta vie »
Omar Khayyâm

« Avance et tu seras libre »
Hassan Massoudy